Les actus du moment

Chercher une actu :
Hastag
Box revue de presse et agenda
bandeau-actualites
training recrutement

Simulations d'embauche

Le Relais Amical Malakoff Médéric est intervenu auprès des BTS SIO pour des simulations d'embauche.


Les jeudi 29 novembre et le 6 décembre 2018, les bénévoles du Relais Amical étaient invités par les professeurs de la formation BTS SIO à La Joliverie de proposer à leurs étudiants, des simulations d’entretiens d’embauche.

L’objectif est de les aider à postuler auprès des entreprises pour trouver les stages dont ils auront besoin pour leur scolarité mais aussi pour les aider à se préparer pour entrer sur le marché du travail.

Ce sont 64 étudiants en formation BTS SIO qui ont été reçus pendant 30 minutes chacun pour découvrir ce qu’est un entretien de recrutement et échanger avec un professionnel, retraité bénévole, pour optimiser les dossiers des candidatures et tester leurs comportement en face d’un recruteur.

Nous leur avons posé 3 questions et les 61 étudiants qui nous ont répondu ont apprécié l’intérêt de cet exercice, qui était une première expérience pour nombre d’entre eux.

Les étudiants sont très positifs quant à leur degré de satisfaction d’avoir participé à cette expérience : 82% :

« Cela a été très instructif », « Oui, cela m’a aidé », « De bons conseils pour s’améliorer », « Parfait »

Que du bonheur pour nous, les bénévoles du Relais Amical Malakoff Médéric, que de lire que les étudiants ont tiré des enseignements très positifs de ces simulations qui, quoi qu’on en dise, apportent beaucoup de stress, quel que soient les expériences des uns et des autres.

Merci à tous les étudiants qui nous ont transmis leurs commentaires si enthousiastes à propos de ces entretiens de sélection !

46% de retours très positifs et 48% de retours positifs… pour 9% de retours mitigés : 94% de satisfaits !

Il est possible que certaines réponses reçues reflètent plutôt l’appréciation de l’étudiant à propos de sa propre performance vis-à-vis de la simulation, et non pas l’évaluation du processus de la simulation qui lui a été proposée.

« Je ne pensais pas répondre à des questions aussi précises », « Ne sachant pas à quoi ressemblait un entretien, je ne m’attendais pas à cela », « Je m’attendais à une série de questions… j’ai dû tout dire moi-même »

Gageons que cette expérience aura permis de découvrir ce que sont des simulations d’entretiens d’embauche, ou de sélection pour intégrer un établissement d’enseignement supérieur !

34 étudiants ont ajouté un commentaire en plus de leurs appréciations chiffrées mais 27 n’ont pas commenté leurs évaluations.
Probablement qu’ils avaient déjà tout expliqué dans leurs commentaires aux deux questions précédentes !
Ces commentaires sont chaleureux : « Très enrichissant » (le mot le plus utilisé en réponse à cette 3ème question), « Nécessaire », « Conseils utiles et pertinents », « Exercice bénéfique »…

En fait les notes données peuvent sembler plus sévères que les commentaires…
Mais ce n’est que du positif dans tous ces retours !

Toutes ces simulations se sont déroulées dans une ambiance chaleureuse, les étudiants (et les professeurs) nous ayant accueilli avec des sourires qui parfois cachaient peut-être un vrai stress…

Quelques recommandations pour les étudiants afin qu’ils puissent « faire encore mieux » à l’avenir :

  • La règle des 3 x 20 : « Les 20 premiers pas, les 20 premiers gestes, les 20 premiers mots. »
    La décision du recruteur peut être influencée dans les tous premiers instants de la rencontre…
    Comme les artistes, il faut savoir soigner son entrée !
  • Déposer ostensiblement devant soi, un exemplaire de son dossier ainsi qu’un stylo pour prendre des notes : c’est la meilleure façon d’occuper ses doigts pendant les discussions et de prendre des notes qui montreront l’intérêt pour les commentaires du recruteur : il faut aussi savoir flatter !
  • Attention à ces manques de modestie (qui peuvent être perçus comme des mensonges) :
    • Anglais courant… alors qu’à l’évidence le recruteur est vraiment « fluent » dans la langue de Shakespeare alors que le candidat l’est sensiblement moins…
    • « Maitrise de logiciel HTML, PHP, CSS ou autre » : la « maitrise » d’un logiciel suppose de nombreuses années de pratique ce qui est peu courant chez un étudiant en 1ère année…
  • Afficher des compétences qui ne sont pas prouvées est souvent aléatoire… Par exemple, affirmer avoir développer un site web que le recruteur ne peut pas visualiser depuis son ordinateur -car le site n’a pas été chargé sur un serveur- est une faute tactique.
  • Prouver est mieux qu’affirmer lors d’un entretien de sélection !
  • Décrire son ambition dans 10 ans à son recruteur permet d’apprécier si le candidat possède une stratégie d’évolution personnelle… mais il est souhaitable d’éviter de se déclarer avec une ambition qui sera en concurrence soit avec le recruteur ou avec la société qui recrute !

Les entretiens d’embauche n’obéissent à aucune règle cartésienne !
Les recruteurs proposeront des entretiens de nature fort différente selon l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Egalement, un directeur de ressources humaines et un responsable opérationnel ne poseront pas les mêmes questions. Le candidat doit rester à l’écoute pendant tout l’entretien.

Il est donc important que chaque candidat s’adapte à son interlocuteur mais, encore plus important, qu’il soit préparé à répondre à toutes les questions qui peuvent lui être posées…
Lors d’un entretien d’embauche « pour de bon », le stress sera évidemment présent : une préparation sérieuse du candidat à cet entretien sera le meilleur remède possible !

Merci aux étudiants en BTS SIO 1ère année et à leurs professeurs pour leur confiance et leurs commentaires qui nous encouragent à continuer de proposer ces préparations aux étudiants qui le souhaitent. Peut-être faudra-t-il envisager de nouvelles simulations en fin de 2ème année de BTS SIO ?

 

Les bénévoles du Relais Amical : Dominique Barba, François Barbot, Patrick Blain, Jean Pierre Bournat, Bernard Luçon, Marc Pelon