La pédagogie de projet

_la-joliverie_projets-pedagogiques_la-pedagogie-de-projet_-(1)

Microjoule - Présentation du projet


Microjoule et Polyjoule : deux projets étroitement liés, tournés vers l'avenir

Genèse des projets

MicroJoule est né en janvier 1984. C'est avant tout un projet pédagogique qui permet de faire travailler les étudiants du BTS Moteur à Combustion Interne du Département Enseignement Supérieur la Joliverie sur un support écologique, dans un contexte de compétition internationale (le Shell éco marathon ou l'Educ'Eco) et dans une double démarche expérimentale et de qualité.

 

Retrouvez ici la plaquette de présentation

_la-joliverie_projets-pedagogiques_la-pedagogie-de-projet_-(2)

 

En 2004, devant le niveau technique atteint par la concurrence des universités française et étrangère, Philippe Maindru, responsable du projet a souhaité créer un pôle de compétitivités autour des grandes écoles nantaises avec deux objectifs principaux :

  • En partenariat avec Centrale Nantes, la modélisation aérodynamique afin de définir les formes du futur MicroJoule 2012 ;
  • En partenariat avec Polytechnique Nantes, la réalisation d'une propulsion par pile à combustible alimenté en hydrogène pour développer une alternative à l'utilisation du carburant fossile (projet PolyJoule).
 

MicroJoule BTS MCI

L'occasion s'est présentée lorsqu'un ancien élève de BTS MCI de la Joliverie, Jean Charles BOULERIE, a intégré Polytech'Nantes en 2003. Cet étudiant a proposé le développement d'un véhicule « prototype » propulsé par une pile à combustible. Ce type de propulsion était en adéquation avec la formation proposée à Polytech'Nantes. Sur la base d'une voiture fournie par la Joliverie, des élèves ingénieurs se sont regroupés, accompagnés de formateurs, pour faire avancer ce nouveau projet. Dès 2005, pour mener à bien ce projet, les étudiants de Polytech'Nantes se sont constitués en association.

En janvier 2006, le lycée de la Joliverie a signé une convention de partenariat avec l'école Polytechnique de l'Université de Nantes pour la réalisation en commun d'un tel véhicule.

 

Le projet pédagogique

Microjoule : une approche pédagogique innovante et un tremplin vers le supérieur


MicroJoule

MicroJoule s'inscrit non seulement dans une problématique innovante et technique mais aussi dans une problématique pédagogique qui place et donne un rôle à l'élève dans le processus éducatif. L'aventure MicroJoule permet à chaque élève de ressentir la nécessité d'un savoir théorique personnel et du travailler ensemble, clés d'une réussite individuelle et collective. Cette approche innovante de l'enseignement conforte les lycéens dans leur choix, démontre qu'une pédagogie de projet peut développer des relations école/entreprise, école/société et consolide ainsi le « vivre ensemble ».

D'un point de vue pédagogique toujours, ce projet permet également d'attirer des jeunes élèves vers des filières professionnelles et de promouvoir les carrières techniques auprès des jeunes dans le monde entier.

Pour ce projet éducatif, qui a atteint un niveau mondial dans un domaine de haute technologie, le partenariat école/entreprise est l'une des clés du succès. En effet, cette réussite s'est construite grâce à la participation d'une trentaine de partenaires tels AOT, CPSA, CSTB, D2T, EADS de Nantes, EMC, FMC à Brest, ICC, JEHIER, IACA Electronique, MAHLE, MICHELIN, NGK, NSK, PROJECT, REVALTEC, SODEMO ainsi que l'IUT de Nantes et Centrale de Nantes.

 

Polyjoule : un projet favorisant l'engagement des jeunes et l'interaction avec le monde professionnel


PolyJoule

Au-delà de la compétition, des enjeux économiques, technologiques et environnementaux, le Shell Eco-marathon possède aussi un véritable intérêt pédagogique. Au sein de PolyJoule, une cinquantaine d'étudiants assurent la pérennité du projet, les plus anciens assurant la formation des plus jeunes. Le projet permet également le rapprochement de deux sites de l'Université de Nantes : les sites de Gavy (Saint Nazaire) et de la Chantrerie (Nantes). Il apporte, en outre, un complément à la formation d'ingénieur dispensée à l'école Polytech Nantes de l'Université de Nantes et renforce les compétences et connaissances des étudiants. Ces élèves proviennent majoritairement de deux départements de l'Ecole :

Thermique et énergétique (pour le développement de la pile à combustion), Génie électrique (pour la conception de toutes la chaîne électrique).

En plus du développement d'un savoir-faire sur une technologie prometteuse, PolyJoule permet de se familiariser avec le travail en équipe, la gestion de projet (développement d'une démarche scientifique, gestion financière, communication...) et de s'ouvrir directement sur le monde industriel grâce aux nombreux partenariats que l'association a tissé au fur et à mesure des années, avec DCNS, ENERO, AXIMA-SEITHA, ARMOR, MESSER, MES-DEA, l'université de Nantes et la ville de Nantes.