Les actus du moment

Chercher une actu :
Hastag
100 ans  Actions COVID19 
Box revue de presse et agenda
bandeau-actualites
conférence de presse Ecogreen Gas

L'EcoGreen Gas : un nouveau challenge pour promouvoir les gaz verts

La Jol'Toujours, l'association des anciens de la Joliverie, organise un challenge pour promouvoir les gaz verts dans la mobilité décarbonée.


L'EcoGreen Gas Pays de la Loire, un nouveau challenge innovant pour promouvoir les gaz verts dans la mobilité décarbonée.

 

L'EcoGreen Gas Pays de la Loire sera l'occasion de rassembler des acteurs engagés dans l'essor des gaz verts - BioGNV et hydrogène, des élus locaux et des étudiants autour d'une course énergétique et de temps d'échanges.
Il se déroulera les 19 et 20 mai prochains sur le circuit Loire-Atlantique à Fay-de-Bretagne.

L'association des anciens de la Joliverie, la Jol'Toujours, a lancé le premier challenge EcoGreen Gas Pays de la Loire lors d'une conférence de presse organisée le mercredi 27 janvier 2021. 
Les responsables du projet, Patrice Merhand et Philippe Maindru ont accueilli des représentants des 3 partenaires majeurs de cet évènement : Laurent Gérault représentant la présidente de la Région Pays de la Loire Christelle Morançais, Amaury Mazon délégué territorial GRTgaz et Christelle Rougebief directrice GRDF Centre-Ouest.

Un challenge qui s'inscrit dans plus de 80 ans d'histoire

L'idée de la première course énergétique est née en 1939 au laboratoire de recherche de Shell aux Etats-Unis, à la suite d'un pari amical entre des scientifiques à propos de l'économie de carburant. L'objectif était de savoir qui pourrait parcourir la plus grande distance avec un gallon de carburant.

Le challenge est relancé par Shell en 1976 en Angleterre et en France en 1985 avec des véhicules ultra légers classés dans 2 catégories, les prototypes comme Microjoule ou les Urban concept comme Cityjoule. Ce défi, qui s'est depuis exporté dans 4 continents, ne cesse d'attirer de plus en plus de concurrents, de partenaires, de médias et de visiteurs.

Un Challenge pour développer l'utilisation des gaz verts dans la mobilité

La France a été le pays leader dans l'organisation des courses de moindre consommation de carburant, courses initiées par Shell avec ses Shell Eco-marathon de renommée mondiale. Pour la première fois depuis 35 ans, indépendamment de la crise sanitaire, aucune compétition de ce type ne s'est tenue en France en 2020. Il est temps de relancer cette compétition, dans notre région, autour de deux filières énergétiques porteuses d'avenir pour une mobilité décarbonée: la filière biométhane et avec son usage carburant le BioGNV et la filière hydrogène renouvelable et bas-carbone.

Un challenge éducatif et collectif pour développer la recherche sur l'efficacité énergétique

Cette compétition met au défi les étudiants, français et européens, de concevoir, construire et conduire des véhicules capables de parcourir une distance de 20 km à une vitesse moyenne de 25 km/h en consommant une quantité minimum de carburant gaz. Ce challenge est le support de projets pédagogiques qui donnent un rôle actif aux étudiants dans le processus éducatif. La créativité des étudiants dans ce défi de décarbonation des transports est au cœur de leurs actions. Une vingtaine d'équipes, représentant 4 pays, vont participer à la première édition du Challenge, dont les étudiants de BTS Moteur à Combustion Interne de la Joliverie.

Exemple: Le record du Monde à battre, dans la catégorie prototype BioGNV appartient au véhicule de la Joliverie, Microjoule, avec une performance de 2126 km pour IL équivalent SP95

Un challenge qui fédère les acteurs régionaux

L'association des anciens de la Joliverie, La Jol Toujours, organise cette nouvelle compétition avec le soutien de l'association PolyJoule, (partenariat depuis 2005 entre Polytech Nantes et le Lycée La Joliverie), reçoit le soutien de très nombreux acteurs de la filière gaz dont GRTgaz, GRDF, la SYDELA, la SYDEV, Lhyfe et la Région Pays de la Loire. L'entreprise Extrême Sécurité et le département de La Loire-Atlantique (propriétaire du circuit) les accompagnent pour l'utilisation de la piste. Des entreprises investies dans l'hydrogène depuis de nombreuses années sont aussi partenaires comme le groupe ABAL0NE France et le groupe Bremond.

Une énergie produite localement et fortement décarbonée

L'énergie utilisée sera un carburant gaz alternatif produit localement. Le BioGNV produit dans une unité de méthanisation servira à alimenter des moteurs à combustion interne et l'hydrogène renouvelable et bas-carbone produit par la société Lhyfe à partir d'énergie éolienne, pourra faire fonctionner des piles à combustible.

Un forum associé pour définir les besoins de demain et pour fédérer les acteurs de ces filières

Pour donner encore plus de sens, de visibilité et de portée à notre action, les acteurs de ces filières d'avenir seront associés en organisant un forum, proche du circuit, autour de la recherche, de la mutualisation des expériences et des besoins en terme de formations. L'objectif de ce forum sera de montrer le dynamisme de nos territoires dans le domaine des gaz renouvelable et bas-carbone, et, de positionner la France et la Région Pays de la Loire comme leader incontournable dans ce secteur. Ce forum devra aussi permettre de mieux définir les attentes des industriels en termes de formations pour répondre, au plus proche du terrain, à la demande croissante de compétences dans ces domaines d'activités. Ce secteur sera indéniablement un secteur favorable à la création d'emplois dans les années à venir. Le forum se tiendra à Vigneux de Bretagne sur le domaine du Groupe Bremond à Land Rohan.

Un engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique

La créativité des étudiants dans ce défi de décarbonation des transports est au cœur de leurs actions.

Cette compétition doit valoriser les gaz verts comme des carburants alternatifs essentiels pour une mobilité durable. Ces carburants produits dans nos territoires, par des acteurs locaux, s'inscrivent dans une logique d'économie circulaire et répondent pleinement aux enjeux de transition écologique, des enjeux dans lesquels la région Pays de la Loire est particulièrement engagée.

La Joliverie engagé depuis plus de 35 ans dans cette aventure

Avec plus de 35 années de compétition avec ses voitures Microjoule, la Joliverie apporte son total soutien à la réussite de ce projet. Avec ses BAC Pro Métiers de la Sécurité et ses BTS Maintenance des Véhicules, une trentaine d'élèves et étudiants vont assurer la sécurité et le contrôle technique des véhicules lors de cette compétition