Les actus du moment

Chercher une actu :
Hastag
Box revue de presse et agenda
bandeau-actualites
HandiJol 2019

Handijol : tous ensemble autour du handicap !

Depuis de nombreuses années, La Joliverie s’investit pour aider les jeunes en situation de fragilité et de handicap en sensibilisant notamment la communauté éducative et en favorisant l’inclusion. Cette thématique figure d’ailleurs au cœur du projet d’établissement.


A l’occasion d’une journée sur le thème du handicap, baptisée HandiJol, la référente Handicap de la Joliverie (Madame Galisson) et une classe de BTS Gestion de la PME (les GPME 24) se sont mobilisés pour sensibiliser les BTS tertiaires et industriels (en alternance) présents le vendredi 29 novembre 2019.

La première d’HandiJol a ouvert ses portes sur des pôles dédiés au handisport : baskin, cécifoot, showdown et course guidée. Des ateliers de sensibilisation aux différents handicaps (malvoyance, surdité, etc...) seront également programmés en parallèle jusqu’en fin de matinée. La journaliste Sandrine Gadet, de l’émission « Tout info, tout en signes », produite et diffusée par FRANCE 3, est venue notamment animer un atelier autour de la surdité et a expliqué la genèse de son émission qui est un journal dédié aux sourds et aux malentendants.

HandiJol - 2019

 

Plus de photos

Pour cet évènement, la Joliverie s’est également associée à RTE (Réseau de Transport d’Electricité) en fin de matinée :

A 11h30 a eu lieu, dans le grand amphithéâtre de la Joliverie, le vernissage de l’exposition photo « Nos DIFFERENCES » par le photographe officiel des jeux paralympiques de 2016, Yonathan Kellerman. Cette dernière est présente sur les murs d’enceinte du poste électrique de Lion d’Or en face du site de la Joliverie.

Timothée Adolphe, athlète paralympique parrainé par RTE (sprinteur médaillé 60, 100, 200 et maintenant 400 mètres, atteint de cécité), était également présent pour évoquer son parcours, accompagné de son guide de course.

En début d'après-midi, l’acteur et conférencier Fabien Héraud est intervenu environ une heure pour parler de son dépassement et de son handicap.
S'en est suivi la diffusion du film « De toutes nos forces », dans lequel il joue le rôle principal.

En fin d'après-midi, des anciens stagiaires en alternance à la Joliverie sont intervenus pour expliquer également leurs parcours.

Partage, respect, apprentissage sont les mots qui pourraient définir l’évènement à venir.