Les actus du moment

Chercher une actu :
Hastag
100 ans  Actions COVID19 
Box revue de presse et agenda
bandeau-actualites
Association de l'AICP

L’Amicale de l’Institut Catholique Professionnel la Joliverie

Les associations d’anciens élèves de la Joliverie


Si l’Institut Catholique Professionnel de Nantes a été créé en 1920 par les Pères Jésuites, l’Amicale des Anciens Elèves est née en 1927, en même temps que l’arrivée de l’École sur le site de la Joliverie. Jusqu’à la fermeture de l’Institut en 1970, les activités de l’association étaient liées au fonctionnement de l’école et résidaient essentiellement en l’activité classique d’une amicale d’anciens élèves. La fermeture de l’ICP de Nantes fut un traumatisme pour un grand nombre d’anciens, il s’en suivi une chute des adhérents, de 250 en 1970 il n’en restait plus que 75 en 1980.

 

Site de l'AICP

 

L’amicale compte aujourd’hui 400 adhérents

Aujourd’hui l’Amicale gère 850 anciens élèves encore répertoriés et compte près de 400 adhérents.
Cette réussite est tout à fait atypique pour une association d’anciens élèves et est le résultat de plusieurs facteurs :

  • La gestion des effectifs qui demande un grand travail est traité d’une manière professionnelle avec une base de données performante.
  • La communication est muti-canal : communication écrite pour les courriers et bulletins, communication numérique avec le site internet www.aicplajoliverie.com

 

Actions humanitaires et aide au développement

Mais le développement de l’Amicale est particulièrement dû à l’originalité des orientations choisies.
A partir des années 2000, l’AICP devient l’amicale des anciens élèves et amis de l’institut catholique professionnel de Nantes, elle prend le nom d’ « AICP - la Joliverie », et se donne pour objet « la participation à des actions humanitaires à but éducatif et scolaire grâce aux dons de ses membres ».

 

Centre des métiers de Boudry

 

Depuis lors, l’aide au développement est devenue une activité à part entière de l’association. En 20 ans, l’AICP a acquis une expérience reconnue auprès des pays africains défavorisés. Grâce à la solidarité et la générosité des adhérents, l’amicale a pu construire une trentaine de classes, permettant la scolarisation de 20 000 jeunes. 1re expérience de 1999 à 2004 à Béoué en Côte d’ivoire : construction de 8 classes pour 60 000 €.

Depuis 2018 : nouveaux projets au Burkina Faso avec, une salle d’alphabétisation. puis, création du Centre des Métiers la Joliverie de Boudry (ateliers de couture, de cuisine, de menuiserie, de mécanique 2 roues). Tout ceci sera réaliser progressivement, le coût total s’élevant à 150 000 €.

L’AICP est fière de ces réalisations qui sont présentées sur le village des solidarités à l’occasion du centenaire de la Joliverie. Elle souhaite désormais passer le témoin à la nouvelle association des anciens de la Joliverie La Jol’ toujours.